MYTHOMANE

– novembre 81 : sortie de l’album
–  14 juin 1979 : premières Transmusicales de Rennes, Etienne monte sur scène pour la première fois avec le groupe Entre Les Deux Fils Dénudés de la Dynamo
– entre juin 80 et décembre 83 : plusieurs passages sur scène (voir rubrique premières scènes et concerts)

 

Il ne dira pas (Etienne Daho/Thierry Alexandre)
Ton cinoche (« pour Elli ») (Etienne Daho/Frank Darcel)
Mes copains (Etienne Daho/Frank Darcel)
On s’fait la gueule (Etienne Daho/Thierry Alexandre)
Va-t-en (Etienne Daho)
Cow boy (Etienne Daho/Eric Moriniere)
Encore cette chanson (Etienne Daho)
L’été (Etienne Daho/Frank Darcel)
Tu dors encore (Etienne Daho/Frank Darcel)
Mythomane (Etienne Daho)
  • Rock et variétés  (extrait) – Le Monde – 25/01/82
  • Etienne Daho : « Pas d’artifice » – Best – 02/82

PASSAGES TELE

Les enfants du Marquis – « rock à Rennes »
« Cowboy »
TF1 – 06/03/82

Platine 45
« Il ne dira pas »
A2 – 05/05/82

Platine 45
A2 – 25/05/83
Interview d'Etienne Daho au cours de laquelle il invoque ses passages aux Transmusicales de Rennes en 1979 et 1980.
Etienne raconte ses 2 passages aux Transmusicales
TVR (télévision locale rennaise) – 1989

1ères Transmusicales de Rennes
14 juin 1979 –  Cité de la Cité
Etienne monte sur scène avec le groupe Entre Les Deux Fils Dénudés de la Dynamo

setlist
reprise de divers standards rocks et improvisations funk
Etienne quitte la scène, sans raison apparente et à la stupeur générale, en plein milieu de sa chanson

Etienne Daho Junior
1979
A l’occasion du concert de soutien à Daniel Paboeuf, pour l’aider à racheter un sax, divers musiciens de la scène rennaise se produisent.
Etienne chante « As tears go by  » accompagné à la guitare par Frédéric Renaud (Les Nus).

25 juin 1980 – Maison des jeunes et de la culture à Rennes
setlist
Il ne dira pas – Ton cinoche – Tu dors encore – Cow boy – Cette histoire commence
Etienne chante seul sur la bande orchestre des maquettes.

2èmes Transmusicales de Rennes
18 décembre 1980 – salle de la Cité
setlist
Ton cinoche – Cow boy – Tu dors encore – Il ne dira pas – You really got me

entre 1981 et 1983 : il joue en première partie à la salle de la Cité et à l’Ubu et chante dans divers clubs de Rennes